I - LA FRANCE

7. LA RÉVOLUTION FRANÇAISE (1789 à 1795)

7.4. Madame Tallien (Thérésa Cabarrus)

Juana Maria Ignazia Teresa (ou Teresia) Cabarrús, marquise de Fontenay (1775-1835). D'origine basque, partisane active des idées révolutionnaires, elle est néanmoins arrêtée par les Jacobins, puis libérée par le conventionnel Jean-Lambert Tallien, qui devient son amant et l'épouse en 1794. Elle aide des centaines de prisonniers à échapper à la guillotine (d'où son surnom "Notre-Dame de Bon Secours"); à nouveau emprisonnée, elle décide Tallien à participer au coup d'État qui met fin à la Terreur en provoquant la chute de Robespierre (d'où son autre surnom, "Notre-Dame de Thermidor"). Femme d'esprit, amie de nombreux artistes, elle devient avec Joséphine de Beauharnais une des reines du Directoire. A la chute de Barras, dont elle fut la maîtresse, elle épouse le banquier Gabriel-Julien Ouvrard. Mise à l'écart par Napoléon, elle se liera avec Madame de Staël et épousera en 1805 le prince de Chimay.
1911Madame Tallien – 1794 (FR) de Camille de Morlhon 
Pathé Frères no. 4152, 210 m. – av. Stacia Napierkowska (Thérésa Tallien), Georges Wague (Jean-Lambert Tallien), Léon Bernard, Berthe Bovy (Mme de Lansac).
Arrêtée au début de la Révolution, Teresa de Cabarus séduit Tallien (1767-1820), en visite dans les prisons, par sa beauté et gagne son cœur par sa générosité et ses efforts pour sauver plusieurs victimes de la Terreur.
1916Madame Tallien (IT) d’Enrico Guazzoni 
Palatino Film Roma, 1855 m./80 min. – av. Lyda Borelli (Thérésa Tallien), Amleto Novelli (Jean-Lambert Tallien), Renzo Fabiani (Robespierre), Ettore Baccani (Fontenay), Ruggero Barni (Jean Guéry).
A peine divorcée de son vieux mari, la marquise Thérésa de Fontenay est empêchée de se remarier avec le journaliste Jean Guéry, arrêté sur ordre de Robespierre. Thérésa se donne vainement à Tallien en échange de la vie de Guéry, Tallien tombant en disgrâce après l’élimination de Robespierre (d’après le drame de Victorien Sardou et Emile Moreau Milan, 1912).
1922The Great Terror (GB) de George Ridgwell 
British & Colonial (série « Romance of British History »), 7000 ft. – av. Malvina Longfellow (Thérésa Cabarrus, future Madame Tallien), Murray Graham (Jean-Lambert Tallien), Muriel Somerset.
1938® A Royal Divorce (GB) de Jack Raymond. - av. Carol Goodner (Thérésa Tallien), cf. Napoléon.
1974® (tv) Amoureuse Joséphine (FR) de Guy Lessertisseur. - av. Viviane Elbaz (Thérésa Tallien), cf. Napoléon.
1977(tv) Nuestra Señora de Termidor (ES) de Cavetano Luca de Tena 
Série « Mujeres insólitas », Adolfo Dufour/Radiotelevisión Española (RTVE 22.2.77), 60 min. – av. María Massip (Thérésa Cabarrus, Madame Tallien), Manuel Tejada (Jean Lambert Tallien), Carmen Lozano (Marie-Antoinette), Enrique Cerro (Barras), José Caride (François Cabarrus), Estanis González, Joaquín Pamplona, Diana Salcedo, Luis Varela, Angeles Lamuño.
1978® (tv) Quatre dans une prison (FR) de Jean-Paul Carrère. - av. Dany Saval (Mme Tallien).
1979® (tv) Joséphine ou La Comédie des ambitions (FR/CH/ES) de Robert Mazoyer. - av. Claire Vernet (Thérésa Tallien), cf. Napoléon.
1987® (tv) Napoleon and Josephine: A Love Story (US) de Richard T. Heffron. - av. Stephanie Beacham (Thérésa Tallien), cf. Napoléon.
1989(tv) Madame Tallien / La Rose blanche de Tallien (FR) de Didier Grousset 
Canal Plus, série « Les jupons de la Révolution » no. 6 (C+ 10.6.89), 90 min. – av. Catherine Wilkening (Thérésa Cabarrus, marquise de Fontenay, Madame Tallien), Jean-Claude Adelin (Jean-Lambert Tallien), Philippe Dormoy (Maximilien de Robespierre), Caroline Chaniolleau (Joséphine de Beauharnais), Redjep Mitrovitsa (Heron).